Dieu Un et Trine : Altérité et Unité

 Dieu Un et Trine : Altérité et Unité

Altérité et unité sont complémentaires. Les idéologies qui rejettent la différenciation conduisent nécessairement à la confusion, et la confusion inocule le venin de la déstructuration et de la mort.

Altérité : la Sainte Famille, modèle familial de l'amour humain

Méditation sur l’altérité et l’unité

Dieu a créé chaque créature en la définissant de façon parfaite et distincte des autres créatures. Chaque être humain est unique et il n’y a aucune confusion entre sa personne et les autres. De même, l’identité masculine est totalement distinguée de l’identité féminine. Et cette distinction est réelle à la fois d’un point du vue biologique mais aussi psychologique et spirituelle  De même encore, les espèces sont toutes distinctes les unes des autres et aucune espèce ne peut évoluer en une autre espèce contrairement aux affirmations de Darwin démenties depuis grâce aux connaissances apportées par les progrès scientifiques. De même les règnes, le règne animal, végétal ou minéral sont parfaitement distincts. De même encore, les lois physiques sont distinctes, il n’ y a pas de confusion entre la loi électromagnétique ou la loi gravitationnelle. De même encore le froid et la chaleur sont distincts, ou bien le gazeux, le liquide ou le solide. Et nous pourrions énumérer presque jusqu’à l’infini ces principes de distinctions et d’altérité qui président à l’harmonie et au bon fonctionnement de notre univers.
En effet, cette distinction trouve son origine dans la réalité même de l’Être divin. Dieu est une sainte Trinité, de trois personnes infiniment distinctes les unes des autres et en même temps infiniment UNES. S’il n’y avait pas de distinctions ou d’altérités réelles en Dieu, il ne pourrait pas non plus y avoir une unité réelle. Car l’unité, c’est le principe d’unir ce qui est différent. Là où il n’y a pas de différenciation, alors soit nous sommes dans un univers de confusion et de chaos, soit nous sommes face à un singulier sans altérité donc sans capacité de sortir de lui-même et sans puissance de don, donc sans puissance ni d’engendrement ni de création.
C’est ainsi dans l’altérité la plus grande que peut se vivre l’unité la plus grande. Et puisqu’en Dieu tout est infini, en lui s’harmonisent deux réalités qui paraissent humainement contradictoire : la distinction infinie des personnes et leur unité infinie. En effet si le Fils est distinct du Père dans sa réalité de Fils, il l’est de façon parfaite et infini car tout en Dieu est parfait et infini. Et si le Fils et le Père sont UNS, ils le sont aussi de façon parfaite et infinie. De même avec la Troisième personne, l’Esprit-Saint, Personne même du Don-Amour.
Ces deux réalités de la vie divine : distinction parfaite des personnes et unité parfaite nous donne à contempler Dieu tel un cœur de Lumière qui bat. Un Cœur qui se dilate infiniment et qui rayonne d’un rayonnement centrifuge infini de par cette altérité, et un Cœur qui se rétracte et ramène tout à Lui dans un rayonnement centripète d’unité. Cela nous renvoie aussi à l’image d’un Dieu qui est glorifié (altérité) et qui s’anéantit dans la kénose (unité). Ces deux dynamismes sont indispensables à la vie divine. S’il n’y avait qu’une force d’unité, Dieu s’effondrerait sur Lui-même comme un trou noir. S’il n’y avait qu’une force de différenciation, Dieu exploserait comme une super-novæ. Mais ces deux forces s’équilibrent et s’harmonisent parfaitement en Dieu.

Eh bien je dirais que le couple humain hérite de ces deux réalité divines : la plus grande altérité au sein de l’humanité, entre l’homme et la femme, et la plus grande unité dans l’amour entre l’homme et la femme. Et de même qu’en Dieu, dans cette tension équilibrée d’altérité et d’unité, s’éternise la vie divine parfaite, de même dans l’humanité, dans la tension harmonieuse et équilibrée de l’altérité-unité entre un homme et une femme, la plus grande tension existante au sein de l’humanité, dans cette seule tension là, la vie humaine peut jaillir et est créée par la Main de Dieu.

Hymne à l’Altérité

Loué sois-tu Seigneur d’avoir créé l’être humain homme et femme.
Loué sois-tu d’avoir créé cette altérité très grande et très complémentaire entre eux.
Loué sois-tu d’avoir voulu que la vie ne puisse jaillir qu’au sein de cette si belle altérité.
Loué sois-tu d’avoir créé la femme de la chair prise du côté, c’est-à-dire de l’intimité du cœur l’homme, et de faire grandir l’homme dans la matrice de la femme.
Loué sois-tu de donner à chaque enfant sur la terre, un père et une mère, et d’être Toi le Père céleste et unique de chacun d’entre-nous.
Loué sois-tu Seigneur d’être UN dans la pluralité de tes Personnes.
Loué sois-tu d’être UN en nous comme nous sommes UN en Toi.
Loué sois-tu d’avoir voulu que l’unité ne se vive pleinement que dans l’altérité.
Loué sois-tu d’avoir voulu que le plus grand amour ne se déploie pleinement qu’envers l’autre,
tout d’abord envers toi, le Tout-Autre, puis envers notre conjoint, cet autre humain qui est si différent de moi dans la réalité de son identité sexuelle et humaine.
Loué sois-tu d’avoir créé la femme avec sa grande beauté propre, ses grandes qualités propres et ses nobles attributs propres.
Loué sois-tu d’avoir créé l’homme avec lui aussi sa grande beauté propre, ses grandes qualités propres et ses nobles attributs propres.
Loué sois-tu Seigneur, d’avoir fait ces êtres si beaux, l’un pour l’autre, l’autre pour l’un.
Loué sois-tu d’avoir mis en nos cœurs l’Amour-Agapè pour tous nos frères quelque soit leur identité première, masculine ou féminine,
Loué sois-tu Seigneur, d’avoir voulu qu’à la fin ce soit l’Agapè qui triomphe.
Loué sois-tu, Seigneur pour ton Amour qui unifie tout.
Loué sois-tu, pour ce que Tu es, pour la Vérité que Tu nous enseignes, la Joie et la Paix que Tu nous donnes.
Loué sois-tu, pour ton Cœur immense, dans lequel nous pourrons tous, qui que nous soyons trouver refuge.
Amen.
Alléluia.


Merci de soutenir les associations caritatives auxquelles je reverse l’intégralité de mes droits d’auteurs en achetant mon livre saint Michel, conduis-nous au Christ!

Commentaire

Dieu Un et Trine : Altérité et Unité — 6 commentaires

  1. avez-vous eu le temps de prendre connaissance de mes travaux sur le site ?
    merci de votre réponse

    • Bonjour,
      Oui j’ai regardé. Ce qui apporte un signe, sont ces expressions qui ont pour signature numérique 242. Dont le sept-cent-trente-huit.
      Il faudrait essayer de voir que à quoi fait référence 242 : est-ce une date clé ?
      Cela dit, ces calculs donnent des signes secondaires, mais le signe principal à annoncer est celui du Fils de l’homme ressuscité : la Croix Glorieuse.

      • Certes le Message de Dozulé avec LA CROIX GLORIEUSE = 193 qui est effectivement LE SIGNE DU RETOUR = 193, qui est LA GRANDE LUMIERE DE DIEU = 193 apparue sur LE LIEU SACRE DE JESUS = 193 pour annoncer LA SECONDE VENUE DE DIEU =193 par L’ARBRE DE VIE DE DOZULE = 193 certifié par LE LANGAGE CODE DU CHRIST = 193 qui est LE CODE DE LA VERITE DE DIEU = 193 pour exalter LA VERITE CHRETIENNE = 193 et croyez-le LA RAISON D’ETRE DU CODE = 193 est de confirmer les apparitions de Dozule car DIEU VEUT SAUVER = 193 par Dozulé dont l’actualité est celle de l’Imminence du retour comme tout le Message nous invite à le considérer, alors oui le 242 contient une clé temporelle, il est est déjà parlant visuellement !

  2. avez-vous regardé mon livre ?
    Juste une chose : écrivez LA CROIX DE JESUS-CHRIST le calcul à partir de A=1,B=2 etc , donne 242.
    Maintenant écrivez en lettres SEPT CENT TRENTE HUIT, le calcul de ces lettres donne aussi 242, donC
    LA CROIX DE JESUS-CHRIST = SEPT CENT TRENTE HUIT ! Mais vous avez aussi selon les Paroles mêmes du Message l’expression LA SAINTE CROIX DE DOZULE =…..SEPT CENT TRENTE HUIT ! en fait j’ai découvert que TOUTE LA SAINTE PASSION donne en français une valeur de SEPT CENT TRENTE HUIT.Une cinquantaine de phrases décrivant la Passion font inexorablement surgir cette valeur !
    Si cela vous intéresse je vous dirai sur qel site trouver mon travail;
    Bien à vous

    • Merci. J’ai effectivement refait ces calculs sur Excel et la somme est bien 242. Même somme avec l’expression « Voici la croix du Christ ».
      Nous voyons qu’avec cette Croix, le Seigneur nous donne à contempler une icône numérique, et donc qu’elle s’adresse particulièrement à notre temps où tout est numérisé par l’informatique.
      Je veux bien consulter votre site.
      Que l’Esprit vous guide dans vos recherches.. :-)

      • faites sur google : francois mokuenko et aller à PAGE D’ACCUEIL – FREE qui apparait sur la première page du menu.
        Là vous verrez des exemples extraordinaires sue le Golgotha car avec la valeur de Sept cent trente huit on peut reconstituer l’ensemble des évènements de la Passion; De fait, toute la Vie du Seigneur est encodée dans notre langage, non seulement ce qui s’est passé il y a 2000 ans mais ainsi
        que mon ouvrage le prouve : les évènements de Dozulé y sont numériquement attestés.
        Mon site démontre aussi qu’il y a imposssiblité pour que l’homme soit à l’origine de ce Code….qu’il ignore d’ailleurs!